<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Délocalisation des séniors à la retraite

04/12/2012

 

Selon Véronique Châtel, journaliste pour l’express, une personne âgée sur deux aurait envie de changer de région à l’âge de la retraite. Rêve de jeunesse à accomplir une fois le poids des responsabilités passées ou réalité, tous ne franchiront pas le pas. Ceci étant, pour aider les plus âgés dans leur mobilité, le magazine l’express a publié une série d’articles destinés à mieux faire ses choix

Où poser ses valises

Un déménagement est toujours un déracinement. Or, il y a deux types d’individus: les nomades et les sédentaires par nature. Pour les nomades, il n’y a aucune difficulté, aucun doute. Toute leur vie a été habitée de voyages et le changement est profondément inscrit en eux. Pour les autres, l’affaire peut bien tenter mais de là à passer à l’acte, il faudrait bien avoir quelques gages de sécurité… D’où l’importance de recueillir des témoignages de personnes qui ont franchi le pas ou encore de bien se documenter, car finalement pour ceux qui ont choisi de simplement changer de région, ce n’est pas si compliqué.

Changer de région

Si le déménagement entraîne souvent la perte de ses repères,  une rupture des liens avec les amis, le tissu social créé depuis des années et un changement des habitudes médicales et paramédicales, il peut aider aussi à un renouveau tout à fait constructif pour la personne. En effet, au fil des ans, l’individu passe par différentes crises identitaires de remise en cause de soi qui peuvent d’ailleurs plonger la personne dans la dépression. Ainsi, à 40 ans, la personne pourra souffrir de l’effet milieu de vie, qui consiste à faire un bilan de tout ce qui a été accompli et tout ce qui ne le sera pas. Chaque décennie emporte ses difficultés psychologiques. Or, l’arrivée à l’âge de la retraite, bien que tant attendue peut tout à coup constituer un véritable bouleversement dans la vie de la personne plongée dans l’ennui du quotidien. Un couple pourra aussi traverser une crise n’ayant pas pu prendre d’habitudes communes. Aussi, changer de région peut être une bonne étape pour apporter de nouveaux centres d’intérêts et se construire de nouveaux objectifs.

Objectif découverte

La France regorge de richesses. Les reportages de TF1 de Jean Pierre Pernault sur les terroirs français ont véritablement aidé à cette prise de conscience. Changer de région, c’est donc partir en terrain connu et c’est plus rassurant. Pas de surprise juridique ou administrative car la France est une République décentralisée avec un socle de droit commun de partout. Aussi, les seuls changements à prendre en considération seront les mentalités, cultures et aspects météorologiques et géographiques. Certaines villes ont clairemet annoncé leur volonté d’être villes amies des séniors et ont déployé des moyens considérables pour faciliter l’intégration des personnes âgées.

Internet et technologie: des aides précieuses

Dans un futur proche, les séniors seront de plus en plus nombreux à oser la mobilité régionale. En effet, l’augmentation du niveau de vie et des loyers dans les grandes agglomérations ne laissera pas le choix aux classes moyennes. Quant au plus aisées, ce sera l’attrait vers une qualité de vie meilleure qui les poussera loin des grandes agglomérations pour profiter des villes de taille moyenne. Désormais, le recours à l’informatique par les séniors représente une avancée considérable pour les aider dans leur socialisation. Ainsi, une personne âgée qui osera quitter sa région ne perdra pas le colntact avec ses amis grâce à skype, facebook, twitter… De plus, avec la diminution des délais de transport entre les régions via un TGV bien plus performant, on peut passer d’une région à une autre en autant de temps que si l’on était en plein embouteillage sur le périphérique. Les mentalités sont donc en train de changer petit à petit et il y  a fort à parier que les séniors de demain planteront leurs racines dans des endroits qui leur conviennent mieux après une vie professionnelle bien dense.

Pour ceux que la découverte d’une ville de taille moyenne intéresse, vous pouvez vous rendre sur le site http://www.villesmoyennes.asso.fr/


comments powered by Disqus