<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Diagnostic d'ALZHEIMER: Une signature de la maladie dans le sang

12/08/2013

 

La maladie d'Alzheimer est la forme la plus commune de démence, pourtant seule l’autopsie est aujourd’hui capable d’identifier avec certitude la maladie. Depuis de nombreuses années, les scientifiques sont à la recherche de biomarqueurs fiables de la maladie, si possibles précoces, de manière à pouvoir la détecter.

Ces chercheurs identifient ici une nouvelle signature basée sur des microARN (ou miARN) qui pourraient être identifiée par une simple prise de sang. Et qui serait précise à 93%. Un test sanguin possible, donc, présenté dans la revue Genome Biology, dont le principe pourrait être étendu à d’autres maladies neurologiques.

En fait les chercheurs de l'Université de la Sarre (Allemagne) et de Siemens Healthcare ont séquencé les microARN (miARN) ou petites molécules d'ARN non-codant mais qui vont influencer l’expression des gènes dans les échantillons sanguins de 48 patients atteints de MA et de 22 témoins sains.

Parmi les 140 miARN identifiés, dont les niveaux d'expression étaient modifiés de manière significative entre malades et témoins sains (82 à niveau plus élevé et 58 à plus faible niveau) , les chercheurs ont sélectionné puis analysé 12 miARN (les plus différenciant entre les 2 groupes) sur une cohorte plus importante de 202 échantillons, provenant de patients atteints de MA et de témoins sains, mais aussi de patients souffrant d'autres maladies du système nerveux central, avec déficience cognitive légère, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, dépression majeure, trouble bipolaire et schizophrénie.

Cette signature basée sur ces 12 miARN permet de distinguer les patients atteints d’Alzheimer et témoins sains avec une précision de 93%, une spécificité de 95% et une sensibilité de 92%. La signature permet également de faire a différence entre la MA et d'autres maladies neurologiques avec une précision comprise entre 74% et 78%. C’est donc une excellente signature que ces 12 miARN « dérégulés dans le sang » et pourrait être la base d’un futur test de diagnostic de la MA ou d'autres maladies neurologiques.

Rappelons enfin la recherche menée par une équipe de l’Université d’Emory qui identifiait, comme bio marqueurs possibles de la MA, 4 protéines en corrélation avec la maladie, et, précisément avec des niveaux de protéines bêta-amyloïde dans le liquide céphalorachidien.

Source: Genome Biology doi:10.1186/gb-2013-14-7-r78 29 July 2013 A blood based 12-miRNA signature of Alzheimer disease patients, http://www.santelog.com/

Contactez : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus