<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Des tissus vivants Reprogrammés en cellules souches

01/10/2013

Les scientifiques de Spanish National Cancer Research Centre (Madrid) ont mené une recherche sur les souris, publiée en septembre 2013 dans la revue Nature, et qui ouvre une voie importante en médecine régénérative, ils auraient réussi à démontrer la possibilité de la reprogrammation complète de cellules adultes en cellules souches in vivo. Leurs travaux ont montré qu’il est possible de modifier génétiquement des souris pour rendre leurs cellules reprogrammables en cellules souches.

Cette reprogrammation à l’intérieur même des tissus vivants, laisse entrevoir que des organes ou tissus, lésés ou malades, pourraient éventuellement être réparés dans le corps même des patients. Un processus permettant alors d’éviter, dans certains cas, des transplantations.

Les scientifiques sont parvenus à induire la transformation de certaines cellules, dans le corps même des souris, en cellules souches, en leur donnant un médicament.

Ils ont génétiquement modifié les souris de manière à ce que leurs cellules effectuent des copies supplémentaires de facteurs génétiques nécessaires pour les inciter à devenir des cellules souches. Ils ont alors constaté que, certaines des cellules de l’estomac, des intestins, du pancréas, des reins, de la moelle osseuse et du sang deviennent des cellules souches induites (cellules iPS), mais, chez certaines souris, ces cellules iPS se sont développées en tumeurs, et, globalement, les cellules iPS obtenues, dans le corps des souris, sont à stade plus précoce de développement que les cellules iPS générées en laboratoire.

Les chercheurs concluent que la reprogrammation de tissus adultes vivants en cellules souches est du domaine du faisable et que les recherches, encore à un stade très expérimental, doivent être poursuivies afin de développer de futures applications de reprogrammation en médecine régénérative.

Source:   Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus