<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Facteurs Génétiques et Hérédité pour la maladie Alzheimer

03/10/2013

Le vieillissement de la population fait aujourd’hui de la maladie d’Alzheimer une priorité de santé publique. En France, on parle de 40 % de malades parmi les personnes de plus de 90 ans et de 20 % pour les personnes entre 80 et 84 ans.

Selon les dernières prospectives, il semblerait que la maladie d'Alzheimer ait une base génétique.

D’après les dernières les statistiques, il apparait qu'une personne ayant eu un parent (au premier degré) atteint de la maladie d'Alzheimer, a 3 fois plus de chance qu'une autre personne de contracter la maladie. Elle aura également 7 fois plus de chances d'en être atteinte si deux de ses parents ou plus ont été atteint d'Alzheimer.

Il existe apparemment plusieurs gènes impliqués dans la survenue de la maladie d'Alzheimer. Néanmoins, il apparaitrait que 3 gènes principaux soient responsables et à l'origine des formes familiales précoces, associées à une transmission autosomique dominante : le gène APP, le préséniline 1 et le préséniline.

A l'heure d'aujourd’hui nous ne connaissons que peu de chose sur ces gènes. Cependant, différents travaux tendent à montrer que des mutations de certains d'entre eux comme APOE, CLU et CR1 pourraient causer une mauvaise élimination du peptide beta amyloïde dont l'accumulation dans le cerveau cause la maladie d’Alzheimer.
Se basant sur ces conclusions, les chercheurs travaillent sur un médicament qui pourrait favoriser l’élimination de ce peptide par ces nouvelles voies génétiques.

Source:   Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus