<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Les aidants se sentent oubliés des professionnels de santé

11/05/2016

Selon une enquête de l’Association française des aidants, en partenariat avec l'Union nationale des réseaux de santé, 48% des 8,3 millions des aidants assurent rencontrer des problèmes de santé qu'ils n'avaient pas auparavant. Ils seraient même 63,5% à déclarer avoir des douleurs physiques depuis qu'ils sont aidants. Ces proches en charge d'un malade, handicapé ou âgé affirment aussi à 61% avoir des problèmes de sommeil et à 59% se sentir seuls depuis qu'ils sont aidants. 90% des répondants avouent également ne pas s'accorder de temps de loisirs et près de 25% disent avoir augmenté leur consommation de médicaments.

Pourtant, 70% d'entre eux sont suivis par des professionnels de santé, mais 50% ne leur parlent pas des difficultés liées à leur rôle d'aidant. Au passage, ils regrettent que les professionnels ne s'intéressent pas davantage à leur santé. Les aidants sont aussi à 81% en lien avec les professionnels intervenant auprès de leur proche, 49% déclarent se sentir rarement pris en compte par ces derniers.

Par surinvestissement et manque de temps, ces aidants, souvent des femmes, négligent leur propre santé, résume l'Association, selon laquelle les aidants s'occupent de l’autre dans le déni de leur épuisement.

Du côté des pouvoirs publics, la prise de conscience est progressive. La Direction Générale de la Santé (DGS) a missionné l’Association française des aidants pour regarder en quoi l'accompagnement d'un proche pouvait altérer la santé, mais aussi comment les professionnels prenaient en compte ce problème. Et les départements semblent avoir identifié l'enjeu que constitue pour eux le soutien aux aidants mais sa mise en œuvre reste perfectible, relève l'association. 

Source : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus