<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Des Signes à surveiller pour savoir si le parent âgé a besoin d’aide

03/06/2016

Quand le parent vieillissant laisse la nourriture se détériorer ou le courrier s’empiler, ou si quelque chose semble juste anormal, il devient important de prendre conscience qu’il pourrait peut être avoir besoin d'aide. L’âge parfois fait décliner beaucoup de personnes.

Les parents âgés pourraient sembler en bon état mais la santé physique et mentale peut décliner vite et prendre les membres de la famille par surprise, surtout si les parents vieillissants semblaient bien récemment. Il faut être attentif aux petits signes ou difficultés que quelque chose peut être anormal, afin d’identifier un éventuel déclin de la santé et bien se préparer pour l'avenir. Les experts en gériatrie donnent souvent des indications sur comment non seulement déceler les problèmes communs, mais aussi des conseils sur la façon de traiter des problèmes et obtenir toute l’aide dont aurait besoin le bien-aimé âgé.

Les enfants sont souvent dans le déni sur le vieillissement de leurs parents. Il est aussi difficile aux parents d'admettre qu'ils ont besoin d'aide, et surtout personne ne souhaite perdre son indépendance. Tous les jours des tâches de la vie peuvent parfois nous vieillir, il est important pour les proches d'intensifier la surveillance et de régler les problèmes, même si c'est douloureux. Les difficultés ne disparaissent jamais et doivent généralement être adressée dans un délai raisonnable.

La charge incombe souvent à la famille de reconnaître les signes qu'un parent âgé pourrait avoir besoin d'aide avec les tâches quotidiennes de la vie. Cela ne signifie pas nécessairement que le bien-aimé doit se rendre dans une résidence de retraite, mais il pourrait avoir besoin d'aide supplémentaire dans son milieu familial. Et s’il n’est pas prêt à l'admettre, les signes que le parent âgé aurait besoin d'aide peuvent être repérer rapidement afin de le conduire dans une résidence adaptée si besoin. Les signes avant-coureurs sont faciles à repérer. Par exemple, la dégradation de la maison, ou les journaux qui sont toujours dans leur pellicule plastique ou le courrier qui s'entasse, voire, la propreté anormale de la maison avec éventuellement des odeurs.

En général à la suite d’un problème de santé, l’état des personnes âgées peut s'aggraver rapidement et prendre au dépourvu toutes les personnes impliquées, il est important de ne pas ignorer les signes que quelque chose ne va plus. Idéalement, les familles échangent avec leurs proches âgés pour mettre de l’ordre dans leurs affaires bien avant d'avoir des problèmes, voici cependant, quelques signes qu’il faut surveiller quand on rend visite à son parent vieillissement :

  • Etat de l’entretien de la maison et du jardin,
  • Rangement des affaires ou la casse des objets,
  • Changements ou sauts d'humeur intempestifs,
  • L’expiration ou l’endommagement des denrées alimentaires,
  • L’hygiène personnelle, la saleté ou l’encombrement de la maison,
  • Température inadaptée (basse ou élevée),
  • Des ecchymoses ou bleus inexpliqués,
  • Difficulté à se lever de la position assise,
  • Oublis de Rendez vous importants,
  • Incertitude et confusion dans l'exécution des tâches familières,
  • Mauvaise alimentation ou perte de poids,
  • Oublis de prise de médicaments ou de paiement des fournisseurs,
  • Perte d'intérêt pour les loisirs et activités,
  • Bosses ou rayures sur la voiture inexpliquées.

Si la santé ou le bonheur du proche âgé semblent être compromis, il est temps d'avoir une conversation avec lui et résoudre les difficultés, en trouvant soit des aides pour les soins à domicile, ou l’intégrer dans un établissement adapté. Il est important de trouver les options de soins appropriés à chaque situation familiale et de noter tout comportement anormale car il y va de la qualité de vie du proche et il y a des moyens d'améliorer l'autonomie des personnes âgées y compris dans leur maison familiale.

Source : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus