<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Le Yoga bénéfique pour les asthmatiques

20/09/2016

Une nouvelle étude publiée dans la revue Cochrane, suggère que le yoga peut avoir un effet bénéfique sur les symptômes et la qualité de vie des personnes asthmatiques. Ses effets sur la fonction pulmonaire et la consommation de médicaments restent incertains.

Avec la pratique du Yoga, il y a l’écoute et le contrôle de la respiration. L’effet positif de la pratique du yoga sur un meilleur contrôle de l’asthme et de ses symptômes est confirmé par la nouvelle littérature de la Library Cochrane. Ses conclusions confirment non seulement un effet positif sur la qualité de vie des patients asthmatiques, mais aussi sur un plan biologique objectif, l’amélioration de la fonction pulmonaire et une réduction probable des traitements médicamenteux. Pour y parvenir, les chercheurs de Cochrane ont identifié 15 essais contrôlés randomisés, portant sur 1048 sujets des 2 sexes et menés pour la plupart en Inde et, dans une moindre mesure, en Europe et aux États-Unis. La plupart des participants souffraient d’asthme léger à modéré depuis 6 mois à plus de 23 ans. Six études étaient consacrées uniquement aux effets de la respiration pendant la pratique du yoga, tandis que les autres abordaient d’autres aspects de la respiration comme la posture et la méditation.

La plupart des sujets ont continué à prendre leurs médicaments antiasthmatiques habituels pendant leur participation aux études, lesquelles ont duré entre 2 semaines et plus de 4 ans. L’analyse révèle des preuves,

  • de qualité modérée (5 études) sur l’efficacité du yoga à réduire l'impact de l'asthme sur la qualité de vie,
  • de qualité très variable sur sa capacité à améliorer la fonction pulmonaire, ou encore incertaines sur sa capacité à réduire la nécessité de traitements médicamenteux. 

Rebecca Normansell, rédactrice et coordinatrice adjointe du Groupe Cochrane sur les maladies respiratoires, reste prudente en précisant qu’il est important que les patients asthmatiques continuent à prendre les médicaments qui leur ont été prescrits.  

Le Dr Zuyao Yang de l'Université chinoise de Hong Kong conclut que cette analyse suggère que le yoga peut contribuer à de petites améliorations de la qualité de vie et des symptômes de l'asthme. Ces données sont donc encourageantes, et contribuent à ajouter aux bénéfices de la pratique du yoga cependant, les auteurs confirment que les patients asthmatiques continuent à prendre les traitements prescrits, yoga ou pas.

L'asthme est une maladie chronique fréquente, une affection chronique des voies aériennes qui touche entre 1 et 3 % de la population mondiale. Elle est caractérisée par une gêne respiratoire permanente, une activité physique limitée, des crises nocturnes fréquentes, et des crises d'asthmes prolongées qui nécessitent un traitement par voie générale. Environ 300 millions de personnes dans le monde entier et la prévalence de la maladie est en augmentation. On sait déjà que l’exercice physique n’est pas contre-indiqué avec l’asthme mais la pratique d’une activité physique de 30 minutes par jour, conforme aux recommandations standard en population générale, peut contribuer à aider les patients à mieux respirer.

Source : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus