<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Des framboises pour réparer les artères

07/10/2016

Une étude de l’Université de Corée (Séoul) présentée en avril 2016 dans le Journal of Medicinal Food fait à nouveau valoir les bénéfices de la framboise contre le risque cardiovasculaire. En effet, de l’extrait de framboise noire pour réduire la rigidité artérielle, un indicateur de maladies cardiovasculaires et pour augmenter la circulation des cellules pro génitrices endothéliales qui vont réparer les artères endommagées.

Le syndrome métabolique est défini par le diagnostic clinique de 3 conditions ou plus, parmi, l’obésité abdominale, des lipides élevés, l’hypertension artérielle, un état pro-inflammatoire, une athérosclérose, une résistance à l’insuline ou une intolérance au glucose. Le syndrome métabolique est donc un précurseur connu de maladie cardiovasculaire et de diabète de type 2. Sa prévalence dépasse les 20% dans les pays riches.

La framboise a déjà démontré ses multiples bénéfices, dont ses capacités de prévention cardiovasculaire, métabolique, hépatique, ses propriétés anti-inflammatoires et anticancéreuses. De récentes données documentées dans le Faseb Journal ont ajouté à la preuve de ses précieux effets, certains retrouvés dans d’autres fruits rouges, en raison de leurs pigments antioxydants (ou flavonoïdes).

Les chercheurs décrivent les résultats d’un essai contrôlé randomisé qui compare les marqueurs de syndrome métabolique chez 2 groupes de patients, l’un ayant reçu 750 mg / jour d’extrait de framboise et l’autre un placebo pendant 12 semaines. Leur analyse constate, chez les patients supplémentés,

  • des changements positifs dans l’index d’augmentation radiale, une mesure de la rigidité artérielle,
  • une réduction de la pression artérielle,
  • une meilleure circulation des cellules pro génitrices endothéliales, ce qui peut contribuer à réparer les artères endommagées,

Une amélioration de différents marqueurs de l’inflammation et des résultats prometteurs pour le développement d’un nouveau supplément, naturel.

Source : Le Blog Retraite Sereine


comments powered by Disqus