<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Les subventions au maintien à domicile

L'entrée en établissement d'hébergement n'est pas une nécessité incontournable lorsque pour les personnes âgées, le besoin d'une aide dans leur vie quotidienne commence à se faire ressentir. Cependant, la possibilité de maintien à domicile se heurte parfois à des obstacles d'ordre technique, médico-social et financier. Les autorités ont pour cela mis en place une panoplie de mesures d'aides permettant de pallier ces difficultés.

On appelle « aide à domicile » toutes les formes de soutien permettant aux personnes âgées plus ou moins dépendantes de se maintenir à domicile plutôt que d'aller vivre en résidence.

Sous la dénomination d'aide à domicile se cachent une multitude de fonctions diverses, parmi lesquelles on trouve le plus couramment, l'aide ménagère, l'auxiliaire de vie, ou le garde-malade.

Demander les subventions au maintien à domicile, Le coût d'une aide professionnelle rémunérée dépend du niveau de dépendance de la personne qui souhaite demeurer à domicile. Le maintien à domicile peut vite devenir très coûteux lorsque l'incapacité s'accroît et nécessite, par exemple, des gardes de nuit. Il n'en est évidemment pas de même lorsque la simple venue d'une aide ménagère pour aider à la préparation des repas suffit. La solution du maintien à domicile est surtout recommandée pour les cas de dépendance partielle.

Les aides et subventions permettant d'alléger la charge du financement de l'aide à domicile sont nombreuses mais ne permettent pas en réalité le financement intégral du maintien à domicile. Au mieux, il s'agit d'un allègement de la charge financière, en aucun cas, elles ne permettent d'éliminer ce fardeau, qui reste de toute façon à la charge des familles. L'aide ménagère n'est pas cumulable avec l'APA

  • La prise en charge de l'aide ménagère
  • L'aide ménagère peut être prise en charge par l'aide sociale, sinon une aide partielle peut être accordée par la caisse de retraite, moyennant une participation financière en fonction des ressources du demandeur.

L'APA peut servir à financer le maintien à domicile d'une personne âgée. Dans ce cas, l'allocation est réservée aux personnes classées dans les GIR 1 à 4, c'est à dire moyennement à fortement dépendantes.

Pour les personnes ayant un GIR 5 ou 6, elles peuvent s'adresser à leurs caisses de retraite, auprès desquelles elles peuvent éventuellement prétendre à une aide financière.

L'APA à domicile est égale au montant du plan d'aide, diminué d'une participation du bénéficiaire calculée en fonction de ses ressources.

Certaines mairies organisent, pour les personnes âgées de la commune, un service de repas à domicile. Il peut exister ou non une aide partielle en fonction des revenus du bénéficiaire.

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus