<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

L'ASIR, Une nouvelle allocation pour les personnes âgées

Personnes âgées à la retraite en situation dite de rupture

Pour venir en aide aux personnes âgées aux ressources insuffisantes, une nouvelle aide financière a été crée : il s’agit de l’ASIR (Aide aux Retraités en Situation de Rupture). Cette allocation qui s’élève à 1 800 € a été mise en place afin de répondre aux situations d’urgence dans le cas ou une personne âgée perd un conjoint ou un proche.
En effet, cette allocation s’adresse aux personnes âgées en situation dite de rupture : décès d’un proche ou hospitalisation. (Circulaire officielle du 23 Mars 2012  portant le numéro 2012-29).

Amélioration des conditions de vie des personnes âgées

L’ASIR est versée par la Caisse Nationale de Vieillesse. La mesure a été prise dans le cadre du  plan de Préservation de l’autonomie des personnes âgées. Il s’agit d’une aide financière destinée à aider ces personnes âgées à rester autonomes.  Elle servira entre autres à payer les services d’une aide à domicile, à payer la livraison de repas tous prêts, à régler les frais de l’équipement de la maison en téléalarme ou ceux de l’équipement de la maison en fonction de leur handicap.

Les conditions d’obtention de cette aide financière

Pour bénéficier de cette allocation, le demandeur doit justifier d’une situation de rupture ou du décès d’un proche datant de moins de 6 mois, doit résider en France et être sous le régime de retraite national.  Attention l’ayant droit ne doit pas être hébergé en maison de retraite ou en établissement spécialisé. Le demandeur doit appartenir aux groupes Gir 5 ou 6 c’est-à-dire qu’il doit être encore valide et doit résider à domicile.

Les formalités à remplir

Le demandeur devra remplir un formulaire à retirer auprès de sa caisse de retraite régionale.
Le montant de cette allocation ne pourra pas excéder la somme de 1800 euros et sa durée d’attribution ne pourra pas dépasser les trois mois.

A noter : Les bénéficiaires de l’APA (Aide Personnalisée d’Autonomie, de la PSD (Prestation Spécifique Dépendance), de la MTP (Majoration pour Tierce Personne) ou de l’ACTP (Allocation Compensatrice pour Tierce Personne) n’auront pas droit à cette allocation.

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus