<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

La Zoothérapie : Une véritable stratégie thérapeutique d'ancrage à la réalité

Une nouvelle technique de thérapie : la zoothérapie ou médiation animale font leur apparition au sein des maisons de retraite et des établissements spécialisés. Cette nouvelle méthode de soin par l’animal est bien plus riche en possibilités thérapeutiques qu’elle n’en a l’air. La zoothérapie constitue une véritable stratégie destinée à relier le sujet à la réalité. La présence de l’animal place la personne âgée au cœur d’une sorte de rituel d’intervention qui lui permet de mieux se repérer dans le temps. Plus que cela, il semblerait que la seule présence de l’animal puisse imposer au sujet de se maintenir en contact avec la réalité. Cette présence qui n’est ni humaine ni imposée implique chez le sujet une plus grande attention  et ainsi améliore ses capacités de concentration, de mémoire voire de discernement. 

La zoothérapie s’adresse à toutes les personnes âgées et particulièrement à celles qui souffrent de détresse affective. Elle permet le soulagement effectif  de la détresse dite émotionnelle mais peut également promouvoir l’estime de soi et encourager la communication. Des résultats spectaculaires ont déjà été observés chez des personnes souffrant de polyhandicap, d’autisme ou de dépression grave ainsi que chez de nombreux malades d’Alzheimer. Par le biais de la zoothérapie, il est aujourd’hui possible de développer le potentiel cognitif , psychologique et social des résidents en maisons de retraite ou des personnes âgées hospitalisées. 

La Zoothérapie en pratique  

L’équipe soignante commence par informer le zoothérapeute du profil des résidents puis celui-ci imagine un projet thérapeutique composé de plusieurs séances. Celles-ci sont souvent hebdomadaires et se déroulent sur une heure. Au cours de ces séances, les résidents sont amenés à caresser les animaux et parfois à en prendre soin. Le thérapeute induit également des groupes de conversation mais chaque approche reste toujours personnalisée. Les animaux utilisés peuvent être de tous les types : chien, âne, cheval, ou parfois rongeurs de petite taille. 

L’animal et son pouvoir  

Il apaise, rassure, fait exister  et comble certains besoins affectifs, mais quel est donc ce mystérieux pouvoir dont semble être investie l’animal ? D’après de nombreux chercheurs, il semblerait  bien que la présence de l’animal agisse comme  un catalyseur induisant un certain comportement. Il serait également un puissant  instrument de projection qui aiderait à exprimer toutes sortes de sentiments différents et à sortir de l’isolement. Néanmoins, il semble bien que ce qui touche le plus les personnes âgées qui réagissent favorablement à cette stratégie thérapeutique, c’est principalement le  sentiment d’être aimé « inconditionnellement » par l’animal.

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus