<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Les personnes âgées et les dangers de l'été

Les dangers de l’été guettent les personnes âgées

En été les dangers qui guettent les personnes âgées isolées sont multiples. Les coups de chaud et les déshydratations sont fréquents et peuvent être graves voire même s’avérer fatales pour une personne âgée déjà affaiblie par l’âge et par la maladie.

Aller régulièrement visiter les personnes âgées de votre entourage pendant l’été permettra de s’assurer que ces derniers ont à leur disposition, toutes les coordonnées nécessaires en cas d’urgence et qu’ils s’alimentent et s’hydratent convenablement.

La protection des personnes âgées des dangers de l’été

Des établissements d’accueil avec des professionnels et des bénévoles mais encore peu nombreux répondent à un besoin important qui est de mettre les personnes âgées à l’ abri des dangers de la chaleur. Ainsi les personnes âgées sont encadrées par un personnel qui surveille qu’ils s’alimentent et qu’ils boivent convenablement, Ils se préoccupent de leur bien être et peuvent appeler un médecin à la moindre alerte. En effet, en France, une personne âgée sur cinq vit en situation d’isolement selon un récent rapport provenant de la Fondation de France. Ce chiffre est préoccupant d’autant qu’il est en constante augmentation.

Les maisons de retraite pour protéger les personnes âgées

Lors de la période d’été, la solitude des personnes âgées se fait particulièrement sentir car les voisins et les proches partent en vacances et la personne âgée perd ses repères. De plus, la chaleur provoque un affaiblissement et une certaine langueur qui peuvent empêcher la personne âgée de sortir, de faire les courses et d’aller chez le médecin. S’ensuivent des problèmes de déshydratation, de dénutrition et de malaises pouvant parfois provoquer le décès. Pour pallier à ces phénomènes et réduire les risques de danger, l’hébergement en maison de retraite ou en établissement spécialisé même pour le temps de l’été peut protéger la vie d’une personne âgée.

Les résultats d’une étude américaine récemment publiée permettent d’émettre l’hypothèse  que la solitude provoquerait un déclin des facultés cognitives chez les personnes âgées  et pourrait parfois aller jusqu’à précipiter leur fin. Cette étude effectuée par des chercheurs de l’University of California de San Francisco  a duré 6 années au cours desquelles 1 604 personnes âgées d’environ 70 ans ont été suivis et interviewés.

Les actes du quotidien à effectuer

D’après une étude publiée en ligne à la date du 18 juin 2012 (Archives of Internal Medicine), il est apparu que les personnes vivant seules présentaient un risque 59% plus grand d’avoir des difficultés à effectuer les différents actes du quotidien. La solitude s’est également avérée être un déclencheur de déclin cognitif et un accélérateur de fin de vie. Effrayant constat qui n’en reste pas moins une réalité. En effet, il a déjà été maintes fois prouvé que le mental affectait l’état de santé  des êtres humains.

Les solutions

Puisque la solitude apparait être le point de départ de tous les maux aggravant l’état psychologique des personnes âgées, le remède serait d’organiser un système de visites bénévoles et surtout de sensibiliser les familles au problème de la solitude de leurs proches et connaissances.

La maison de retraite pour lutter contre l’isolement

Il reste néanmoins la solution de la maison de retraite qui, en plus d’assurer à ses  résidents, une surveillance médicale constante de qualité, peut également être un moyen de lutter contre la solitude en gardant une réelle vie sociale. La plupart des maisons de retraite proposant également des activités de loisir et des sorties culturelles, la stimulation des facultés cognitives des résidents sera assurée.

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus