<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Informations complémentaires sur l'Alzheimer

La découverte de la maladie d’Alzheimer

C'est en 1906 que le docteur allemand Alois Alzheimer, un neurologue, découvre la maladie. Une femme âgée de 51 ans, Auguste D., avait été admise à l'asile où travaillait le Dr Alzheimer.

Ce dernier avait étudié le comportement de cette femme, qui l'intriguait. Après le décès de sa patiente, l'autopsie approfondie pratiquée sur son cerveau permit de découvrir les changements qui avaient affecté l'organe cérébral.

Le Dr Alzheimer (1864-1915) a d'abord présenté ses résultats à un groupe de psychiatres en Allemagne en 1906. Par la suite, il devint professeur de neurologie à l'Université de Heidelberg, laissant pour la postérité son nom à la maladie qu'il avait identifiée.

L'échelle de Reisberg, utilisée par les professionnels, distingue sept niveaux de détérioration croissante des capacités du malade atteint d'Alzheimer. Chaque étape marque un stade de plus dans la dépendance de la personne malade.

  • Niveau 1 : Niveau de référence, Le malade n'éprouve aucune difficulté à mener sa vie quotidienne.
  • Niveau 2 : Troubles de mémoire, Le malade oublie l'emplacement de certains objets et leurs noms, il peut éprouver des difficultés à trouver ses mots.
  • Niveau 3 : Confusion bénigne, le malade éprouve du mal à se rendre à de nouveaux endroits. il a de la difficulté à faire face aux problèmes qui surviennent.
  • Niveau 4 : Confusion avancée, le malade éprouve des difficultés à accomplir des tâches complexes (faire des comptes, des achats, planifier un repas avec des invités).
  • Niveau 5 : Légers problèmes d'ordre cognitif, il a besoin d'aide pour choisir ses vêtements. il doit être incité à se laver.
  • Niveau 6 : Problèmes moyens d'ordre cognitif, supervision constante, le malade a besoin d'aide pour s'habiller, il a besoin d'aide pour prendre son bain, il est de moins en moins capable d'aller tout seul aux toilettes.
  • Niveau 7 : Problèmes avancés d'ordre cognitif, le malade emploie un vocabulaire de plus en plus limité ; pour finir il ne répond plus que par un seul mot, il ne peut plus marcher ni s'asseoir seul. il devient incapable de sourire.

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.

Bibliographie et Liens Internet

  • Alzheimer au quotidien, Aubert E., L'Harmattan, 1999
  • Mon père en Alzheimer, Marie-France Billet, 2001
  • Quel jour sommes-nous ?, Bourhis Chiron, 2000
  • Un tabou nommé Alzheimer, Huguette Dréra, Ellipses, 1999
  • Comment vivre avec un Alzheimer, Michèle Mica, Josette Lyon, 1997
  • La maladie d'Alzheimer : prise en charge globale de la personne malade, Hervy - Verny - Duret - Kazet, Neiss, 1999
  • Puzzle, journal d'une Alzheimer, Claude Couturier, 1999
  • La maladie d'Alzheimer, Isabelle Jalenques, Hachette Littératures, 1999
  • La maladie d'Alzheimer: quelle place pour les aidants?, Alain Colvez et Marie-Eve Joël, Masson, 2002
  • L'association France Alzheimer. Le site fait régulièrement le point sur la maladie et dispose d'un numéro indigo (0803 802 806), http://www.francealzheimer.com/
  • Alois.fr, le site d'informations et d'échanges sur l'Alzheimer : http://www.alois.fr/index.php: 
  • Fondation Méderic-Alzheimer : http://www.fondation-mederic-alzheimer.org/: 
  • Les plans d'actions successifs depuis 1999 mis en place par le gouvernement pour prendre en charge la maladie. http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/alzheimer.  
  • L'association Alzheimer Europe :http://www.alzheimer-europe.org/?lang=4E1039DDC3E1

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus