<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

Informations complémentaires sur la maltraitance

La maltraitance reste un phénomène très limité dans les établissements d’accueil de personnes âgées. Le ministre délégué aux Personnes âgées a d’ailleurs consacré une large part de son plan 2007-2012 de Solidarité Grand Age à la prévention de la maltraitance. La notion inverse de bien-traitance gagne quant à elle en notoriété, pour devenir une nouvelle norme.

Le plan de lutte contre la maltraitance présenté en Juin 2006

Le volet maltraitance du plan présenté le 27 Juin 2006 par M. Philippe Bas, ministre délégué aux Personnes âgées, s'articule autour de trois priorités :

  • Le renforcement des procédures de signalement et de contrôle des cas de maltraitance, via le soutien au développement du réseau d'écoute ALMA; la mise en place d'un protocole de signalement des situations de danger à la DASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales); l'établissement d'un réseau national d'inspection pour assurer la visite régulière des établissements.
  •  Le développement de la prévention est basé sur une vaste campagne d'auto-évaluation qui est menée, et dont les résultats serviront à guider les priorités du programme de contrôle. Le ministère délégué aux Personnes âgées envisage, de plus, la création d'un poste de sage, chargé de repérer les meilleures pratiques et d'émettre des propositions d'amélioration.
  •  Enfin, le plan propose d'établir des mesures de sanctions plus sévères pour renforcer les sanctions et contrôles en cas de maltraitance, fermer les établissements en cas de difficultés majeures et effectuer des contrôles en cas de maltraitance; Installer dans tous les départements un Comité de prévention et de lutte contre la maltraitance, aux compétences renforcées.

Les chiffres recueillis par l'association ALMA sur la maltraitance en France, en 2002

La répartition des cas de maltraitance par types de violence s'établissait comme suit :

Chiffres d'ALMA (2002) A domicile En institution
Violences psychologiques 22% 15%

Violences financières
(contusions, coups, gifles, ...)

14% 11,5%

Violences civiques
(abus de neuroleptiques, privation de médicaments, etc.)

0,5% 3%
Négligences passives et actives 10% 40%
Autres 31,5% 18,5%

Pour une éthique de la Bientraitance

Apparu dans les années 90, dans le contexte des débats autour de la protection de l'enfance et de la prévention des maltraitances envers les petits, le concept de  bientraitance est aujourd'hui utilisé lorsque l'on parle de l'attitude à adopter envers les aînés.

Alors que le voile se lève sur le phénomène de maltraitance envers les personnes âgées, le concept antinomique de bientraitance fait son apparition, comme antidote salutaire.

Bibliographie et liens utiles

  • La vieillesse maltraitée, du Pr. Robert Hugonot, Dunod, 1998.
  • La vie devant nous, Dr. Denis Labayle, Seuil, 1995.
  • L'animation des personnes âgées en institution, Crône P, édition Masson, 2003 Barrère H.,
  • La relation psychosociale avec les personnes âgées, Privat, Toulouse, 1993, 168 p
  • Humanitude, Yves Gineste et Jérôme Pellissier, édition Bibliophane. Edition Animagine 2004,
  • http://www.alma-france.org : Le site de l'Association ALMA, Allo Maltraitance des personnes Âgées, dédiée à l'écoute téléphonique des cas de maltraitance.
  • http://www.cec-formation.net/: Le site de l'Humanitude dans le soin.
  • http://www.personnes-agees.gouv.fr/dossiers/maltrait/cd_maltraitance_pa/index.htm
  • Extraits du CD-Rom contre la maltraitance, édité par le ministère délégué aux Personnes âgées (mise en ligne : avril 2005).

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus