<strong>Le réseau GRATUIT n°1 de conseillers de proximité</strong> qui vous rencontrent à domicile, vous conseillent et vous accompagnent !

L'incontinence des seniors

L’incontinence se définit par la perte involontaire d'urine. Ayant de multiples causes, les troubles urinaires sont plus fréquents chez les seniors et peuvent avoir des conséquences lourdes, repli sur soi, isolement social, familial, entrée en institution.

L’incontinence est un symptôme invalidant et reste encore trop souvent un sujet tabou. Des solutions existent pourtant pour la prévenir, ou au moins en limiter les désagréments.

Les facteurs de risque de l'incontinence des seniors

L'incontinence peut découler de l'affaiblissement des muscles du pelvis, de maladies comme la sclérose en plaques, les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson, d'un accident vasculaire cérébral et autres affections neurologiques, de blessures ou d'effets  secondaires liés à la prise de médicaments ou à une chirurgie. Les principaux facteurs de risque sont :

  • la réduction de la mobilité,
  • les troubles démentiels,
  • les accidents vasculaires cérébraux,
  • l'hypertrophie de la prostate,
  • la constipation,
  • la toux chronique,
  • l'usage de sédatifs et d'hypnotiques,
  • l'immobilisation,
  • les troubles des fonctions supérieures,
  • un environnement défavorable (accessibilité des toilettes, barrières de lits...)

L'incontinence touche 3 millions de personnes en France. Elle s'avère plus fréquente chez les femmes (70% des personnes atteintes).

Plus d'un senior sur cinq souffre de problèmes d'incontinence urinaire. On estime que près de la moitié de ces seniors qui vivent en résidence en souffrent.

Prévention et traitement de l'incontinence des seniors

La gêne, le manque d'information, la crainte de subir une opération chirurgicale, incitent bon nombre de personnes incontinentes à cacher leur handicap. Pourtant celle-ci ne doit pas être vécue comme une maladie honteuse.

Il ne faut pas la rendre tabou, mais savoir en parler à son médecin avec simplicité.

Sans quoi l'incontinence entraîne à long terme un repli sur soi, un isolement social et éventuellement un recours plus rapide à une institution.

Plusieurs solutions existent pour combattre l'incontinence. Il peut s'agir selon les cas de

  • Méthodes comportementales,
  • Traitements physiques,
  • Rééducation,
  • Emploi de médicaments locaux ou généraux,
  • Traitement chirurgical.

Liens utiles

http://www.aapi.asso.fr/index.php : le site de l'Association d'Aide aux Personnes Incontinentes (AAPI) - 5, av. du Mal-Juin, 92100 Boulogne.

Vous pouvez nous contacter à tout moment à contact@retraitesereine.com, Retraite Sereine vous rappellera dans les plus brefs délais.


comments powered by Disqus